Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Carrière

Carrière

Hereatua, l’atout relationnel de Reva Immo

Publié le 20 septembre 2018

Comment concilier amabilité et fermeté ? Responsable de la gestion locative chez Reva IMMO, Hereatua est une jeune polynésienne qui évolue dans un secteur très concurrentiel. Soumis aux désidératas de ses 300 propriétaires, elle doit agir efficacement dans la gestion des demandes. Cela exige maîtrise et diplomatie.  Elle a confié à Femmes de Polynésie ses défis quotidiens.

MON REVE ETAIT D’ETRE INFOGRAPHISTE

Originaire de la colorée et pittoresque île de Rurutu, dans l’archipel éloigné des Australes, Hereatua TAAE semble avoir hérité de toutes les qualités de ces gens solides et conviviaux qu’étaient ses « Tupuna ». Eux savaient mieux que quiconque ce que signifiait être confronté à la rudesse de l’existence sur une île isolée où les légendes, tombées tout droit des falaises abruptes où sorties des grottes profondes qui ravissent aujourd’hui les touristes et tenaient lieu d’Histoire officielle tant à l’école que pendant les longues veillées familiales.

« Pourtant je ne suis pas née sur la terre de mes ancêtres. Ce qui ne m’empêche pas d’en revendiquer la culture dont je me sens dépositaire. Je suis née à Papeete en 1991 où le hasard des mutations avait posé ma mère enseignante … avec mon père dans ses bagages. J’ai d’abord fait des études en Sciences Economiques et Sociales mais, malgré l’intérêt que j’y trouvais, je me suis réorientée vers la comptabilité. Mais à la base, mon rêve était d’être infographiste. Malheureusement, la formation n’existait pas à l’époque en Polynésie française et quitter ma famille pour aller étudier en métropole était un défi que je n’étais pas prête à affronter. »

DU FIU AU JOB, UN ENTRETIEN A SUFFIT

Elle aurait pu poursuivre ses études localement. D’autant que la comptabilité présente de nombreuses perspectives de carrière aux jeunes du Fenua.  Mais elle ne l’a pas fait. La « fiu attitude » l’a emporté sur l’ambition d’un meilleur parcours scolaire. Pendant ce qu’elle appelle sa période d’hibernation, avec une amie elles avaient pour projet de créer une petite entreprise dans l’événementiel. Ce micro projet a commencé à prendre forme, … puis un jour sa route a croisé celle de REVA IMMO. Elle a passé un entretien et la voilà derrière ce bureau où elle travaille depuis plus de quatre ans.  

« Je n’ai Jamais rien regretté car Hugues COCHARD (PDG de REVA IMMO) m’a accordé très rapidement sa confiance. J’ai d’abord été embauchée au service technique de l’agence. Mais il faut croire que j’ai donné satisfaction à mon employeur puisqu’aujourd’hui je suis responsable de la gestion locative. Cette responsabilité intègre le suivi technique et de la gestion des maisons et appartements que plus de 300 propriétaires nous ont confié pour en assurer le suivi. Je m’épanouis au sein d’une équipe solidaire qui œuvre dans un secteur difficile ».

GESTION LOCATIVE IMMOBILIÈRE : UN UKULELE AVEC DE NOMBREUSES CORDES A ACCORDER

La gestion locative d’une agence immobilière aujourd’hui en Polynésie française est soumis à la satisfaction du client. Cela exige maîtrise, efficacité et attention dans la gestion des demandes .

« Nous travaillons sur un secteur très concurrentiel et nous devons à nos clients une gestion parfaite de leurs biens pour nous démarquer. En interne, la réussite passe par une collaboration qui doit être sans faille entre les différents intervenants sur les dossiers : la direction générale, bien sûr, mais également le service juridique, mes collègues de la comptabilité et de la régie technique où œuvrent Vaiana et Jacqueline. Et tous les commerciaux ! Ça fait un Ukulélé avec de nombreuses cordes à accorder … et ce n’est pas toujours une mince affaire car si les objectifs sont communs et doivent être atteints dans l’harmonie, les personnalités peuvent parfois être dissonantes. »  

En d’autres termes les principales qualités requises pour réussir à ce poste sont : Une organisation rigoureuse face à de multiple sollicitations, une bonne maîtrise de la gestion du temps, savoir déléguer tout en vérifiant l’exécution des tâches, être exigeant avec soi-même et patient avec les clients, être disponible en tout temps et savoir parer aux urgences pour les interventions exceptionnelles.

«je mets chaque matin une bonne base de rigueur que je mélange parcimonieusement avec une dose de self-control mâtinée d’une noix de diplomatie auxquelles j’ajoute carrément une grosse louche de patience. Nous devons à chaque propriétaire qui nous confie sa maison ou son appartement en gestion un service le plus irréprochable possible. Tu imagines le challenge dans un pays où tout ne va pas de soi, surtout si l’on considère les centaines de dossiers que nous gérons. Etats des lieux, recouvrement des loyers, compte rendu avec les syndics de copropriétés, relations propriétaires-locataires, coordination des interventions sur sites des techniciens et artisans ; autant de défis que nous devons relever chaque jour … et si possible dans la bonne humeur »

REVA IMMO : UN ESPRIT D’EQUIPE

Avec cette charge de travail quelle part de loisir accorde-elle à sa vie privée de jeune polynésienne ?

« Mais …..je n’ai pas de vie privée !!! , J’ai les mêmes loisirs que la plupart des jeunes femmes de ma génération. Je me ressource en pratiquant la danse tahitienne, mais j’aime aussi chanter, nager et faire de la randonnée. Ces activités m’apportent le contrepoids nécessaire au stress provoqué par mon travail qui comporte de nombreuses responsabilités. Je ne m’intéresse guère à la politique, même si j’ai pleinement conscience que ma génération doit prendre en mains son avenir. Je ne suis pas passéiste. Je m’intéresse aux lendemains. »

La condition féminine en Polynésie française est un sujet au centre de nombreuses actualités, rarement réjouissantes. Hereatua n’a pas d’avis tranché sur la place de la femme dans notre société.

« Je trouve que la place de la femme est déjà importante en Polynésie par exemple la représentation féminine dans notre agence est plus que majoritaire et les femmes occupent des postes à fortes responsabilités. »

Responsabilités, ambitions personnelles, savoir se projeter sur le plan professionnel, à la question : quelle perspective d’avenir peut-on avoir au sein de REVA IMMO ? Hereatua met une fois encore en avant l’esprit d’équipe.

« En l’occurrence, à la place que j’occupe, je ne peux que partager des ambitions collectives avec mes collaboratrices et collaborateurs de la société. Rien de personnel donc. Ces ambitions passent par le développement de nos activités qui nous permettra de conforter notre place de leader sur le marché polynésien de l’immobilier. Bien faire ce que nos clients attendent de nous, trouver des solutions à nos problèmes quotidiens pour améliorer encore et toujours le service qu’on leur doit. Participer à l’expansion du groupe. C’est déjà pas mal non ? »

Jeanne PHANARIOTIS
Rédactrice web

© Photos : Femmes de Polynésie

Facebook
Partagez Maintenant !

Je m’inscris à la newsletter !

Retrouvez notre sélection d’articles chaque mois dans votre boite mail