Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

  • Hereani : cuisine gastronomique locale au Royal Kaveka
    Hereani : cuisine gastronomique locale au Royal Kaveka

Carrière

OPTIC 2000
opticien

OPTIC​ ​2000 :​ ​Rencontre​ ​avec​ ​Magali​ ​et​ ​Maeva,​ ​vos​ ​opticiennes​ ​du​ ​centre​ ​ville

Publié le 21 novembre 2017

Avec l’utilisation fréquente et de plus en plus précoce des écrans, le soleil et l’âge, il devient de plus en plus courant de porter des lunettes. Cela est bien visible en Polynésie où le manque de protection solaire entraîne un nombre conséquent de cas de cataractes1. Comme les problèmes de vue ne sont pas à prendre à la légère, il est bon d’être accompagné par des professionnels consciencieux. Femmes de Polynésie a rencontré Maeva et Magali, opticiennes et co-gérantes d’Optic 2000 qui nous parlent de leur association et du métier qu’elles exercent depuis maintenant 25 ans. C’est dans leur boutique du centre ville, un espace lumineux, aménagé avec raffinement, que je les retrouve.

QUAND​ ​L’UNION​ ​FAIT​ ​LA​ ​FORCE

Magali Favrin est arrivée en Polynésie il y a 25 ans. D’abord salariée au sein d’une entreprise, elle rencontre Maeva Lis avec qui elle collabore durant plusieurs années. L’envie de devenir maître de leur outil de travail et de pérenniser leur emploi les gagne. En 2011, elles décident de se lancer dans l’entreprenariat avec un troisième associé, Serge-Elie Ganancia, également ancien salarié depuis 1998 chez le même opticien. Ensemble, ils rachètent deux points de vente, au Vaima et à Mamao, et créent les magasins Optika. Maeva me confie que, seule, elle ne l’aurait jamais fait.

«​ ​ Je​ ​ n’aurai​ ​ pas​ ​ pu​ ​ le​ ​ faire​ ​ seule.​ ​ L’opportunité​ ​ de​ ​ monter​ ​ cette​ ​ entreprise​ ​ ensemble s’est présentée​ ​ et​ ​ je​ ​ suis​ ​ heureuse​ ​ de​ ​ m’être​ ​ lancée​ ​ car​ ​ aujourd’hui​ ​ je​ ​ suis​ ​ épanouie.​ ​ Nous​ ​ avons une​ ​équipe​ ​sympathique,​ ​des​ ​personnes​ ​qui​ ​aiment​ ​leur​ ​métier,​ ​et​ ​quand​ ​je​ ​pars​ ​en vacances,​ ​l’ambiance​ ​du​ ​magasin​ ​me​ ​manque. » 

S’associer représente un grand pas, il est donc important de partir du bon pied. À commencer​​ ​par​ ​le​ ​choix​ ​des​ ​associés.​ ​Pour​ ​ces​ ​trois​ ​gérants,​ ​l’union​ ​était​ ​une​ ​évidence.

« Notre​ ​force​ ​c’est​ ​que​ ​l’on​ ​sait​ ​composer​ ​avec​ ​les​ ​qualités​ ​et​ ​les​ ​faiblesses​ ​des​ ​uns​ ​et​ ​des autres.​ ​Nous​ ​sommes​ ​complémentaires. »

La complémentarité est la clé pour assurer la bonne marche d’une entreprise. Bien qu’ils soient tous les trois titulaires d’un BTS Optique, leurs compétences sont différentes. Chacun a sa particularité et les responsabilités sont réparties en fonction de celles-ci. Les points de vue​ ​peuvent​ ​diverger​ ​mais​ ​la​ ​vision​ ​est​ ​commune :

« Apporter​ ​à​ ​la​ ​clientèle​ ​locale​ ​des​ ​produits​ ​et​ ​un​ ​service​ ​de​ ​qualité​​ ​personnalisé.​ »

OPTIC​ ​2000 :​ ​APPORTER​ ​UN​ ​PLUS​ ​À​ ​LA​ ​CLIENTÈLE​ ​LOCALE

Soucieuses de conserver la vision qu’elles ont de leur métier, d’apporter à leur clientèle locale des produits de qualité et parce qu’il y avait confusion de nom entre les magasins Optika et Optical, le choix de l’enseigne chez les trois associés s’est imposé tout naturellement. Optika devient Optic 2000 en 2016. Un tournant décisif qui présente de nombreux avantages.

Avec plus de 1200 points de vente, Optic 2000 est le premier réseau d’opticiens en France. Créée par un groupement d’opticiens indépendants, la marque a une histoire qui résonne avec celle d’Optika

« On​ ​ s’est​ ​ beaucoup​ ​ reconnues​ ​ dans​ ​ l’approche​ ​ d’Optic​ ​ 2000,​ ​ la​ ​ façon​ ​ de​ ​ travailler​ ​ et​ ​ de proposer​ ​ les​ ​ produits.​ ​ Pour​ ​ nous,​ ​ les​ ​ montures​ ​ proposées​ ​ doivent​ ​ être​ ​ fabriquées​ ​ de​ ​ façon éthique​.​ ​ »

Bien plus qu’un nom, Optic 2000 c’est avant tout un ​savoir-faire “made in france”. La franchise leur apporte ses ​normes européennes, son assistance, son assurance et leur permet de rester des opticiennes de proximité et non pas des vendeuses de lunettes. Magali et Maeva souhaitent une diversité de collections avec un service après-vente irréprochable étant donné l’éloignement. Une trentaine de marques sont distribuées en magasin, pour des usages différents et des budgets différents. Le choix de leurs montures se fait selon plusieurs critères: ​les tendances du moment ​(vintage comme Persol et Paul Smith ,fashion comme Mickael Kors, Prada et Ray Ban, design comme Lindberg et Starck), ​la morphologie des visages polynésiens, ​les matériaux adaptés au climat local ​(comme par exemple le titane solide et léger proposé par Seiko et Charmant, fabriqués dans le Jura et au Japon ou l’acétate de cellulose ou le ricin , matière végétale éco-responsable), la ​solidité et ​pour les tout-petits des montures anatomiques ​spécialement conçues pour eux (Julbo, Whaoo , les triplés​ ​et​ ​Piwatoo).

Des gammes que Maeva, Magali ​et Serge-Elie tiennent à rendre abordables en réduisant au maximum l’écart de prix entre la France et la Polynésie, malgré le coût de l’acheminement et des taxes. Des déplacements dans les îles sont également organisés avec la ​Santé Publique pour palier l’isolement des archipels et apporter des solutions à ceux qui ne peuvent venir s’équiper​ ​à​ ​Tahiti.

« Nous​ ​tenons​ ​à​ ​donner​ ​à​ ​tous​ ​les​ ​polynésiens​ ​l’opportunité​ ​de​ ​s’équiper convenablement. »

Optic 2000 est également une marque engagée puisqu’elle s’implique dans un ​mouvement associatif ​nommée ​Vision Solidaire. ​Les opérations menées sont nombreuses, la plus importante étant d’apporter un soutien financier au Téléthon en reversant 1€ sur chaque paire​ ​vendue.

«​ ​Il​ ​est​ ​plus​ ​compliqué​ ​de​ ​mettre​ ​en​ ​place​ ​ce​ ​type​ ​d’actions​ ​quand​ ​on​ ​est​ ​un​ ​petit​ ​magasin indépendant. »

On remarque qu’en faisant le choix de la franchise Optic 2000, Maeva, Magali ​et Serge-Elie s’inscrivent​ ​dans​ ​une​ ​démarche​ ​qui​ ​met​ ​le​ ​consommateur​ ​au​ ​cœur​ ​de​ ​leurs​ ​préoccupations.

POURQUOI​ ​S’ÉQUIPER​ ​CHEZ​ ​UN​ ​OPTICIEN ?

Craquer sur des lunettes de soleil tendances sans trop se soucier de la qualité. Surtout à ne pas faire ! ​Magali m’explique que souvent ces paires de lunettes ne respectent pas les normes européennes et que leur utilisation abusive peut avoir des effets nocifs sur la santé des yeux. Il en est de même des lunettes loupes qui doivent rester une solution de dépannage.

« Porter​ ​des​ ​lunettes​ ​de​ ​mauvaise​ ​qualité​ ​donne​ ​l’impression​ ​d’être​ ​protégé​ ​mais​ ​en​ ​réalité c’est​ ​pire​ ​qu’autre​ ​chose. »

Toutefois, choisir ses lunettes de soleil ou de vue peut relever du défi : confort, solidité, qualité, esthétique, les critères à prendre en compte sont nombreux et nécessitent une véritable expertise. C’est pourquoi il est conseillé de s’équiper chez un opticien. D’une part pour l’accompagnement, puisqu’il vous aide à faire des choix avisés en fonction de vos besoins réels, de vos goûts et de votre budget. D’autre part pour le savoir-faire technologique.

Comme​ ​pour​ ​les​ ​lunettes​ ​de​ ​soleil​​,​ ​l’achat​ ​de​ ​lentilles​ ​de​ ​contact​ ​correctrices​ ​ou​ ​fantaisies doit​ ​se​ ​faire​ ​avec​ ​les​ ​conseils​ ​de​ ​l’opticien​ ​(manipulation​ ​et​ ​entretien).

« Nous avons été témoins et choquées d’une vente de lentilles fantaisies en pharmacie sans​ ​conseil​ ​et​ ​en​ ​plus​ ​à​ ​des​ ​mineurs​ ​comme​ ​s’il​ ​s’agissait​ ​d’une​ ​baguette​ ​de​ ​pain. »

Armé d’instruments de mesures de pointe, l’opticien recueille des données précises qui assurent votre confort visuel. Ce même équipement servira à l’opticien pour suivre votre adaptation​ ​et​ ​apporter​ ​des​ ​réglages​ ​à​ ​votre​ ​monture​ ​ou​ ​vos​ ​verres​ ​en​ ​cas​ ​de​ ​besoin. On comprend rapidement que l’opticien exerce un métier à multiple facettes mêlant technicité, vente et gestion. Cette polyvalence plaît à Maeva mais ce qu’elle trouve encore plus​ ​enrichissant,​ ​ce​ ​sont​ ​les​ ​rencontres.  

 « Nous​ ​mettons​ ​en​ ​confiance​ ​les​ ​clients​ ​et​ ​nous​ ​tissons​ ​des​ ​liens​ ​avec​ ​des​ ​personnes​ ​que nous​ ​n’aurions​ ​jamais​ ​pu​ ​rencontrer​ ​autrement​ ​que​ ​par​ ​notre​ ​métier.​ ​Nous​ ​rencontrons  des​ ​gens​ ​très​ ​différents,​ ​issus​ ​de​ ​toutes​ ​les​ ​classes​ ​sociales,​ ​car​ ​tout​ ​le​ ​monde​ ​est​ ​concerné par​ ​les​ ​problèmes​ ​de​ ​vue. »

Première opticienne de Polynésie, Maeva a déjà une longue carrière derrière elle. En 25 ans, Maeva​ ​,​ ​Magali​ ​​et​ ​Serge-Elie​​ ​ont​ ​équipé​ ​plusieurs​ ​générations.

« On​ ​a​ ​suivi​ ​des​ ​familles​ ​dont​ ​les​ ​enfants​ ​sont​ ​maintenant​ ​devenus​ ​des​ ​adultes​ ​qui continuent​ ​de​ ​venir​ ​nous​ ​voir.​ ​On​ ​finit​ ​par​ ​bien​ ​les​ ​connaître,​ ​on​ ​sait​ ​comment​ ​ils​ ​se comportent​ ​avec​ ​leurs​ ​lunettes​ ​et​ ​on​ ​peut​ ​donc​ ​mieux​ ​les​ ​conseiller. »

Opticien-lunetier​ ​est​ ​un​ ​métier​ ​complexe,​ ​exigeant​ ​des​ ​compétences​ ​pointues​ ​et​ ​diverses. « Ce​ ​n’est​ ​pas​ ​simple​ ​de​ ​trouver​ ​des​ ​collaborateurs​ ​dans​ ​le​ ​secteur​ ​de​ ​l’optique​ ​en Polynésie,​ ​nous​ ​devons​ ​parfois​ ​les​ ​faire​ ​venir​ ​de​ ​France.​ ​» Chez Optic 2000, nous bénéficions de l’expertise de professionnels passionnés, soucieux de proposer à leur clientèle des produits et un service de qualité, accessibles à tous les budgets et adaptés à tous les besoins. Maeva, Magali et leurs collaborateurs vous accueillent du lundi au samedi dans la boutique Optic 2000 du centre-ville, Serge-Elie et ses collaborateurs​ ​vous​ ​accueillent​ ​dans​ ​la​ ​boutique​ ​Optic​ ​2000​ ​​ ​Mamao. Pour​ ​un​ ​moment​ ​d’échanges​ ​dont​ ​le​ ​seul​ ​objectif​ ​est :​ ​votre​ ​confort.

Cataracte1 : C’est une opacification du cristallin, petite lentille ovale située derrière la pupille. Cette affection entraîne une vision brouillée, une baisse de la vue et un éblouissement​ ​à​ ​la​ ​lumière.

PLUS D'INFORMATIONS

Sur le site web www.optic2000-tahiti.pf

Sur la page Facebook Optic 2000 Tahiti 

Sur www.zuckoo.pf

Mereani

Mereani Maraeauria
Rédactrice web

© Photos : Femmes de Polynésie

Facebook
Partagez Maintenant !

Je m’inscris à la newsletter !

Retrouvez notre sélection d’articles chaque mois dans votre boite mail