Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Carrière

Profession humoriste

YEPO, humour au féminin !

Son vrai nom c’est Teipotemarama Tetoe. Mais on l’appelle Teipo. Et cette jeune femme se fait connaître sous le nom d’artiste de Yepo. On entend de plus en plus parler d’elle depuis ses victoires au Tahiti Comedy Show et son spectacle en 1ère partie de Jamel à To’ata. Mais qui est-elle vraiment ? Elle raconte son parcours à  Femmes de Polynésie

Teipo est née à Tahiti et a grandi dans la commune de Paea, dans la vallée de Orofero. C’était une petite fille très timide qui ne parlait qu’à sa maman ou son papa.

« Quand quelqu’un venait à la maison et me disait bonjour, je ne répondais pas, j’allais chercher mes parents et je me cachais »

Avec sa petite soeur, plus extravertie qu’elle, Yepo allait, au fil des années, chez sa voisine. Une femme qui l’a aidée à s’ouvrir un peu. Comme la petite fille avait honte, cette voisine lui a appris qu’il n’y avait aucune raison d’avoir honte, et qu’il fallait simplement oser s’exprimer pour demander les choses.

PRENDRE LA PAROLE DEVANT UN AUDITOIRE

À l’école, Teipo se souvient que passer au tableau pour faire un exposé devant ses camarades, c’était une épreuve compliquée. Elle était complexée, et craignait qu’on se moque d’elle pour son physique de fille enrobée. Cela a duré jusqu’au collège puis l’époque du lycée arriva. Seule une très bonne copine était sa complice et son amie : Maud, qu’elle retrouvera ensuite des années plus tard pour le duo des Pukan’s Prada.

« Maud a toujours été ma meilleure amie, ma confidente. Et c’était réciproque »

Au lycée de Papara, Teipo se retrouve dans un groupe de 5 ou 6 amis qui aiment bien rigoler et se lancer des piques, sans la moindre méchanceté, avec bienveillance, jouant pourtant aussi sur l’auto-dérision. Elle acceptait des critiques venant de ces amis uniquement. Et cela correspond au moment où Teipo dit que grâce à ce cercle de camarades, elle a fini par se « décoincer ».

« Ma religion m’a également beaucoup aidé à m’ouvrir aux autres »

Teipo est membre de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Dans ce cadre religieux elle a été amenée à prendre la parole devant parfois une centaine de personnes. Comme la première fois, pour son baptême à l’âge de 13 ans, où les larmes lui sont venues avant de parler, mais ça lui a été utile car à chaque fois qu’elle réussissait à parler en public, elle gagnait un petit peu de confiance pour la fois suivante.

« J’ai compris que, finalement, je n’avais pas de raison d’avoir peur »

Parmi les modèles d’artistes qui font rire Teipo, il y avait le duo Shirley et Dino qu’elle regardait à la télé dans l’émission de Patrick Sébastien « le plus grand cabaret du monde ». C’était une vraie découverte pour elle de voir à quel point on pouvait faire rire des gens. Elle cite également Jamel, Gad Elmaleh et Claudia Tagbo parmi ses modèles et elle ne s’imaginait pas qu’elle rencontrerait un jour Jamel à Tahiti.

LE DECLIC POUR MONTER SUR UNE SCÈNE

Teipo et Maud avaient une très bonne copine inséparable, Sarah, qui un jour, a dû déménager. Pour son départ, les deux complices décident de lui faire une sorte de compilation de sketches basés sur les délires qu’elles ont connu toutes les trois. Le succès et le rire de cette soirée entre amis a été tel qu’on les a poussés à en faire un vrai spectacle et en tout cas à participer au Tahiti Comedy Show, pour sa 3ème édition.

« On s’inscrit avec Maud au Tahiti Comedy Show en formant le duo des Pukan’s Prada. C’est un défi et un challenge que l’on s’imposait »

Mais Teipo reste complexée et craint le regard d’un public sur elle. Elle brave néanmoins cette angoisse en prenant le parti du rire à tout prix. Elle commence à écrire ses textes…les auditions…la qualification… et la victoire en catégorie open. L’année suivante, celle qui est devenue Yepo, s’inscrit seule en catégorie stand-up et en open avec Maud et c’est la victoire dans les deux catégories.

« Je gagne un billet d’avion pour Paris avec ma coach, Léo »

Teipo fera 7 scènes à Paris et sa banlieue dans des bars à stand-up. A cinq reprises, elle se retrouve la seule fille parmi des artistes hommes. Une expérience intéressante où elle découvre une autre forme d’humour qui lui ouvre un peu plus l’esprit.

LE SPECTACLE « DOMINATION »

Maud et Teipo accumulent plein de sketchs au fil du temps. L’idée est de mixer les préoccupations de la jeunesse polynésienne, la domination des réseaux sociaux, le fait de se sentir rabaissé dans un couple. Et de magnifier tout cela avec la troupe de hip hop All-In-One.

L’AVENTURE JAMEL

Teipo faisait une animation commerciale dans une grande surface lorsque Sonia Aline, la patronne de Radio1, lui propose de faire un jour une première partie d’un de ses spectacles. Teipo accepte le principe. Du temps passe et Sonia la rappelle, un jour qu’elle était en pleine consultation chez un médecin, pour lui dire que ce sera en première partie de Jamel. Même si elle ne réalisait pas, elle a immédiatement accepté. Une nouvelle qu’elle n’annonce qu’à ses parents et à Maud. Et c’est par la presse que ses amis ont été au courant.

« J’étais un peu terrorisée de me produire devant un public de 3.500 personnes, 4 fois plus qu’au Grand Théâtre. Et dès les premiers rires j’ai pris confiance et ça s’est bien passé. Je me suis dit vas-y, c’est ton moment !  »

Teipo a besoin de ce qu’elle appelle le « mana » du public, comme une histoire d’amour qui lui permet de se donner à fond. Aujourd’hui Teipo rêve de faire une école de comédie en Nouvelle-Zélande et s’intéresser un peu plus au monde du cinéma.

Cette artiste passionnée pleine de promesses a une vision positive de la jeunesse polynésienne. Et si elle déplore les sempiternelles scènes de bagarre en ville notamment le mercredi, elle est favorable à la bagarre. Mais une bagarre individuelle qui permet à chacun de réaliser ses rêves.

Laurent Lachiver
Rédacteur web

© Photos : Laurent Lachiver, Yepo

Facebook
Partagez Maintenant !

Je m’inscris à la newsletter !

Retrouvez notre sélection d’articles chaque mois dans votre boite mail