Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Culture

Marie Kops, coordinatrice du 19e Salon du Livre « Histoire d’elle »

Publié le 13 novembre 2019

Coordinatrice d’événements culturels discrète mais investie, Marie Kops est une personne incontournable pour qui s’intéresse au milieu culturel associatif polynésien. Après avoir géré de front depuis 2005 l’organisation de rendez-vous phares comme le FIFO ou le Salon du Livre, elle revient cette année orchestrer la 19e édition du Salon « Lire en Polynésie », sur la thématique ‘Histoires d’îles’. Femmes de Polynésie l’a rencontrée pour évoquer sa passion et son engagement.

IMMERSIONS CULTURELLES DANS LES ILES

Marie grandit à Paris et se forme en médiation culturelle, communication et cinéma. Arrivée au fenua en 2005, au départ pour un séjour de quelques mois, tout s’enchaîne très vite : elle intègre l’organisation du FIFO 1 comme assistante du Délégué général de l’époque. Puis elle cumule les casquettes : coordinatrice du FIFO, du Salon du Livre et fondatrice du festival de Slam « Des mots pour le dire ».

« Toutes ces opportunités m’ont directement plongée au cœur de l’univers océanien. Tous ces rendez-vous culturels s’inscrivent comme autant d’événements du bassin Pacifique, rapprochant les îliens les uns des autres grâce à un fort sentiment d’appartenance. »

A cette époque ; elle est également sollicitée par l’Union Polynésienne pour la Jeunesse 2 en tant que cheffe de projets, pour qui elle mène des projets socio-éducatifs et culturels à destination du public jeunesse de Polynésie.

« C’est à ce moment-là que je découvre une bonne partie des îles de la Polynésie, la force du réseau associatif et l’implication forte des jeunes et encadrants jeunesse sur place. En immersion totale, l’ensemble des événements organisés dans les îles ont été des moments particulièrement forts et mémorables, qui m’ont permis de découvrir autrement la Polynésie. »

Certains des nouveaux ouvrages de l’association des éditeurs de Tahiti et des îles (AETI) qui sortiront au moment du Salon du Livre

LE SALON DU LIVRE, OUTIL DE TRANSMISSION

Aujourd’hui, après s’être consacrée à son fils pendant trois ans, l’opportunité de travailler de nouveau au service du Salon du Livre lui a paru tomber à pic, alors que le salon s’est bien étendu sur le territoire : Taravao, Raiatea, Tahaa, Huahine, Rimatara, Tubuai, Marquises, et tout dernièrement Rapa.

 « C’est fondamental d’aller vers les habitants des îles ou des districts. Ils sont demandeurs. Il s’agit de rendre la culture accessible partout. Et ça paye, les visiteurs répondent présents au rendez-vous chaque année. Mon engagement est le reflet d’une envie de transmettre. »

Un de ses souvenirs marquant sur l’ensemble de ses différents événements  est notamment la première venue de Paul Wamo, poète, slameur, auteur-compositeur-interprète kanak.

Marie Kops entourée de trois des auteurs invités du 19e Salon du Livre qui commencera jeudi 14 novembre

HAPPENINGS AU SALON DU LIVRE

Cela tombe bien car Paul Wamo revient cette année au Salon du Livre et nous donnera l’occasion de vibrer à travers ses performances-happenings slamées.

Et des happenings, il y en aura sous d’autres formes pendant les 4 jours du Salon : les « midis gourmands » (tous les jours de 12 h à 13 h des happenings culinaires en compagnie du Lycée hôtelier et des auteurs de livres de cuisine, valorisant les produits locaux et les cuisines santé), mais aussi le « book dating » (premier speed dating littéraire où il vous faudra pitcher vos coups de cœur), ou encore les « lectures musicales ». Et pour la première fois, les familles pourront faire voyager leurs enfants sur « l’île aux enfants », un espace garderie qui proposera des activités autour du livre.

Et bien sûr, le concours d’écriture « Chroniques des îles » qui a vu une centaine de plumes polynésiennes se mobiliser pour partager des histoires d’îles.

Ce sont ces approches de créations qui intéressent Marie, et sur lesquelles elle s’appuie pour concevoir et organiser la programmation des événements et manifestations qu’elle gère.

Pour elle, réussir une manifestation c’est construire les outils et les démarches qui permettent aux publics de se retrouver pleinement dans les messages des organisateurs et partenaires.

Marie et le Salon du Livre sont là pour nous rappeler que même si on peut décider de lire dans son coin, les mots sont avant tout de petites « créatures » qui peuvent se partager dans la joie et la bonne humeur.

1 Festival International du Film documentaire Océanien, festival de référence en Océanie dont la première édition a vu le jour en 2003.

2 L’UPJ favorise l’expression libre des jeunes et organise des actions en faveur de la jeunesse (UpaNui, Tahiti Comedy Show, Journée Internationale de la Jeunesse, Taure’a Move, Camp Chantier Ados…)

Plus d'informations

19e édition du Salon « Lire en Polynésie » sur le thème ‘Histoires d’îles’

Association des Editeurs de Tahiti et des îles (AETI)

du 14 au 17 novembre 2019 à la Maison de la culture – Te Fare Tauhiti Nui

Vaea D.
Rédactrice web

© Photos : Vaea D.

Partagez Maintenant !