Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Évasion

Tvaite : la peinture est son évidence
artiste

Tvaite : la peinture est son évidence

Publié le 26 avril 2018

Vous ne le savez pas encore mais vous connaissez déjà peut-être son travail ! Surtout si vous allez de temps à autre faire vos courses dans la galerie marchande de la grande surface de Faa’a… Ses œuvres grand format y ont tapissé les murs de l’espace dédié à l’art pendant quelques mois. Femmes de Polynésie est allée à sa rencontre.

Un succès fulgurant

Tvaite s’est révélée en tant qu’artiste il y a environ un an lors de sa première exposition à Raiatea, l’île sacrée où elle vit depuis 11 ans. Ses toiles rencontrent alors un tel succès qu’elle se lance et part à la conquête de Tahiti, où elle expose ses œuvres constituées de mandalas aux couleurs du Fenua,  à la Maison de la Culture. Une fois de plus, la magie opère. À l’image de l’artiste, les toiles sont colorées, apaisantes et remplies d’un « je-ne-sais-quoi » qui ensorcelle et séduit dès le premier regard.

Tvaite : la peinture est son évidence

Née en Polynésie et ayant vécu son enfance à Huahine, Tvaite est proche de la nature, de son environnement et de la culture polynésienne. Tout cela l’inspire au quotidien pour ses créations pétillantes et originales qui contiennent des motifs des arts premiers d’îles du Pacifique.

Son secret pour être épanouie : être en accord avec ce qu'elle fait

« La création est vitale pour moi, si je ne peins pas je suis mal. La peinture m’apporte un équilibre parfait, je me sens complète et à ma place. »

La peinture a toujours été une passion, mais si aujourd’hui elle vit de ses créations, son début de carrière ne la prédestinait pas du tout à suivre ce chemin. De son métissage Français-Américain, Tvaite est parfaitement bilingue et choisit il y a quelques années de devenir professeur d’anglais. Au bout de sept ans d’enseignement, elle ressent le besoin de faire autre chose.  Elle se rapproche tout doucement de ce qui va plus tard lui permettre de s’exprimer réellement, et décide de devenir professeur d’arts plastiques. 

Trois ans après ce premier changement de direction, elle se rend compte que le problème ne vient pas d’une matière mais du métier. Malgré sa nature douce, bienveillante et son attachement pour les élèves, elle prend une disponibilité et décide de se poser les bonnes questions. Après mûres réflexions, elle se consacre à ce qu’elle aime plus que tout : la peinture. Pari gagnant, ses œuvres font rayonner une pièce !

Le courage de suivre son intuition et sa passion

« Je pense que l’art polynésien est en plein essor et qu’il comporte une grande variété de styles et de talents. »

Tvaite est de ceux qui osent écouter la petite voix qui est là pour nous guider, malgré les risques que cela peut comporter.

Même si elle n’a pas longtemps hésité à prendre sa décision, elle ne s’est pas lancé tête baissée. En assurant ses arrières et en sachant qu’elle pouvait compter sur son mari et sur sa famille, Tvaite y va doucement mais sûrement. Elle prend ses pinceaux et son courage à deux mains, pour créer sa première exposition intitulée Tapanuanua, le Tapa aux couleurs de l’arc-en-ciel.

Tvaite : la peinture est son évidence

« Dans notre société il faut savoir vivre avec son temps et pour pouvoir vivre d’une passion, il faut s’adapter et se développer. »

Artiste oui mais pas seulement, Tvaite se révèle être une véritable business woman. En communication, maîtriser les réseaux sociaux est un plus, dont elle sait se servir. Pour enrichir son travail, elle a l’idée de mettre ses œuvres sur des tasses et des coques de téléphone. Et l’artiste ne compte pas s’arrêter là !

Si Tvaite a fait connaître ses œuvres à de nombreux touristes lors de deux expositions à Bora Bora où elles ont remporté un fier succès, son prochain défi est que ses tableaux dépassent les frontières de la Polynésie, et pourquoi pas aller à la conquête des États-Unis !

Tvaite : la peinture est son évidence

Pour les artistes qui aimeraient se lancer et qui n’osent pas, Tvaite leur dit :

« GO, GO, GO ! Il faut se lancer, écouter les élans de votre cœur, écouter vos émotions, et éviter de trop rationaliser les choses. »

Pour découvrir sa dernière exposition intitulée « Triangles Polynésiens », il vous suffit de vous rendre à la salle Muriavai de la Maison de la Culture. Tvaite, qui laisse un peu d’elle dans chacune de ses œuvres, vous y recevra avec sa bonne humeur jusqu’au samedi 28 avril 2018 prochain.

Plus d'informations

Sur la page Facebook Tvaite
Sur le site tvaite.com
Et sur Instagram @tvaite

Taïna Fabre
Rédactrice web

© Photos : Taïna Fabre 

Facebook
Partagez Maintenant !

Je m’inscris à la newsletter !

Retrouvez notre sélection d’articles chaque mois dans votre boite mail