Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Évasion

voyage

Avec Vainina de HOLINESIAN : « Développer le tourisme culturel en Polynésie »

Publié le 7 novembre 2017

À 30 ans et mère d’un enfant de 4 ans, Vainina quitte son poste dans une banque locale pour se lancer dans un projet ambitieux : développer une plateforme de réservation d’hébergement 100% polynésienne. Son but ? Mettre à la disposition des particuliers, des pensions et des prestataires touristiques un outil pratique et fiable qui promeut le « vivre à la locale ».  Femmes de Polynésie vous invite à découvrir Holinesian1 et sa créatrice Vainina Colombel, une femme audacieuse qui se livre en toute simplicité.

En quoi consiste Holinesian ?

Contraction de Holidays2 et Polynesian3, la plateforme Holinesian, en cours de développement, propose aux touristes étrangers et locaux de planifier leur séjour en Polynésie. Un système de filtre permet aux utilisateurs de sélectionner un logement en fonction de leurs préférences et leur budget. Chaque annonce contient des photos et une description détaillée pour que les utilisateurs ne manquent d’aucune information. Un système de messagerie met en contact direct les annonceurs et leurs potentiels clients afin d’assurer un service de qualité basé sur l’échange. Il s’agit d’une plateforme communautaire et participative qui invite les vacanciers à noter et commenter les établissements.

À qui s’adresse cette plateforme ?

Holinesian a été pensée pour offrir aux pensions de famille et aux prestataires touristiques une meilleure visibilité et surtout un véritable outil de gestion qui allie simplicité et fiabilité. L’interface intuitive du site permet une navigation simple, adaptée à tous les utilisateurs, même aux plus novices. Ils disposent du paiement sécurisé en ligne et d’un tableau de planning pour gérer leur réservation. Un système de promotion et des actions événementielles seront mises en place afin d’accroître les fréquentations lors des périodes creuses, ainsi que la notoriété du site.

Pour diversifier l’offre, cette plateforme s’adresse également aux particuliers qui disposent d’un espace inoccupé et souhaitent accueillir chez eux des voyageurs étrangers ou locaux. Qu’il soit question d’un bungalow4, d’une chambre ou même d’un canapé, tout type d’hébergement est accepté à condition que le propriétaire détienne une patente d’hébergeur et qu’il réponde aux critères établis par Holinesian. Le critère le plus important pour Vainina ?

« L’envie de partager et de faire découvrir sa culture. »

Promouvoir le partage et l’échange

Auparavant itinérante pour une banque locale, Vainina a séjourné dans de nombreuses îles du Pacifique. Là-bas, elle rencontre quotidiennement des touristes qui lui expliquent préférer vivre chez l’habitant.

« Ils aiment découvrir notre culture, notre mode de vie et créer du lien avec les locaux. Nous sommes chaleureux et accueillants, c’est un atout que nous devons mettre en avant. »

Vainina comprend que les touristes qui visitent nos îles sont à la recherche d’une expérience humaine à part entière et d’une véritable immersion dans le mode de vie local. La Polynésie ne se limite pas seulement à des paysages paradisiaques : son peuple est sa plus grande richesse et c’est ce que Vainina veut promouvoir avec Holinesian.

© Holinesian - Facebook

Proposer un service de proximité

Cette plateforme, Vainina l’a imaginée il y a 6 ans et ce n’est qu’en 2016 qu’elle s’y consacre totalement.

« Je n’avais aucune connaissance en comptabilité, je ne savais pas comment faire un business plan, j’ai donc commencé par faire des recherches. »

Se lancer dans l’entreprenariat l’a obligé à se documenter. Elle fait ses armes grâce à internet et apprend beaucoup sur divers domaines. Une étape enrichissante qui porte aujourd’hui ses fruits puisque son projet a conquis deux investisseurs. Elles sont désormais trois femmes derrière Holinesian, une start up5 féminine dont l’atout est, nous confie Vainina :

« Un service irréprochable auprès des professionnels du tourisme. »

« C’est important pour les pensions d’avoir un interlocuteur sur place. Ils sont rassurés de savoir qu’une personne physique est présente en Polynésie et prête à les recevoir pour répondre à leurs interrogations. »

Vainina veut mettre en place un service de proximité que les sites internationaux ne peuvent fournir en Polynésie. Elle met à profit ses connaissances afin de guider les pensions dans la tarification de leur séjour. Elle prévoit également un contrôle régulier des établissements dans le but de conseiller les gérants mais surtout pour assurer aux voyageurs une qualité irréprochable des hébergements.

La révolution digitale est en marche en Polynésie et ce, grâce à des porteurs de projets comme Vainina. En lançant Holinesian, elle a à cœur de participer au développement du pays et de s’inscrire dans une politique numérique qui contrebalance l’isolement géographique de la Polynésie et la dispersion entre ses archipels. Ses dernières paroles, Vainina les consacre à la jeunesse polynésienne : « vous êtes talentueux, plein de ressources, mettez à profit vos qualités et vos compétences, montez votre entreprise, aidez notre pays à se développer, on compte sur vous ».  Tenez-vous prêt à découvrir Holinesian, en ligne d’ici la fin mois de novembre.

PLUS D'INFORMATIONS

Retrouvez Holinesian sur Facebook et Instagram
Contactez Vainina au 87 73 87 72 ou par mail à info@holinesian.com 

Holinesian : Contraction de Holidays et Polynesian – « Vacances polynésiennes »

Holidays : Vacances

Polynesian: Polynésien(nne)

Bungalow : Habitation simple et légère, généralement en bois, servant de résidence de vacances

Start up : Une entreprise nouvelle et innovante à fort potentiel de développement

Airbnb : Plateforme location et de réservation de logements de particuliers

Mereani

Mereani Maraeauria
Rédactrice web

© Photos : Femmes de Polynésie, Vainina Colombel

Facebook

Je m’inscris à la newsletter !

Retrouvez notre sélection d’articles chaque mois dans votre boite mail