Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Maison & Famille

Erina : Une « Mumpreneur » de Polynésie

Publié le 24 mai 2019

Elles sont à l’honneur en ce jour qui leur est dédié : les mamans. Femmes de Polynésie a choisi de vous parler d’Erina. Une « mumpreneur » – pour maman entrepreneure – qui a fait le choix d’être une mère au foyer active.

Le choix d’une mère

Rendez-vous pris au parc Bougainville de Papeete. Nous y retrouvons une femme de 39 ans, mère de 2 enfants, un grand garçon, Keanu, 18 ans et une petite fille de 7 ans Anuhea. Avant de parler de son présent, un détour par son passé est nécessaire.

Après 15 ans dans le Commerce en tant que responsable de boutiques dans le prêt-à-porter, puis importateur-grossiste en lunetterie solaire et vêtements, gérante de roulotte et d’un service traiteur avec son mari, et un an dans les assurances, le tout ponctué d’événements déclencheurs ; Erina a entamé une introspection en participant à des séminaires de développement personnel et a décidé de transformer sa façon de travailler.

« Mon souhait était de pouvoir travailler tout en conciliant ma vie de famille, que je gérais difficilement par le passé. Je me suis alors reconvertie dans plusieurs activités que j’exerce depuis la maison. Concrètement, après des tentatives de création de concepts numériques et de transformation alimentaire, me voici depuis 2016 exactement engagée dans 2 activités que j’aime ! »

Mumpreneur à Tahiti

Erina a donc créé le concept REV’OLUTION ACCESS, une plateforme sur Facebook commercialisant des produits de bien-être, et LOVESPIRIT TAHITI sa seconde activité d’artisan-créateur.

« Je customise des abât-jours et lampes avec nos jolis tissus paréos et accessoires. Mon intention dans cette activité est d’amener de la couleur et de la gaieté dans chaque foyer. Elle me permet de m’évader et d’exprimer ma fibre artistique. Je crée à mes moments libres et pour des expositions principalement. »

Dans le domaine du Bien-être elle s’est positionnée notamment avec le système entrepreneurial de la Vente Directe (Marketing Relationnel), une industrie cadrée par la Fédération Française de la Vente Directe et une association implantée localement. Un secteur d’activité durement impacté par des pseudo sociétés pyramidales venues s’implanter en Polynésie.

 

Dans le domaine artisanal, elle fait le constat que tout le monde a sa place. Elle découvre quotidiennement de nouveaux créateurs sur Facebook. Il est clair que pour elle les gens ont besoin de s’exprimer, certains vivent du produit de leur vente tout en partageant leurs chefs-d’œuvre avec le plus grand nombre.

« Aujourd’hui, en tant qu’entrepreneure, il faut être un caméléon et s’adapter à toutes les situations pour se promouvoir. Il faut être ouvert au monde et aux nouvelles technologies numériques. »

Le numérique pour vitrine

Travailler sans les réseaux sociaux et les autres outils tels que les applications numériques est quelque chose d’inimaginable pour elle. Elle estime qu’une décennie a suffi à transmuter le cours des choses.

« A commencer par la presse, elle a complètement disparu de notre quotidien et n’est plus un outil indispensable pour être informé et communiquer. Cet article est l’exemple même de cette mutation online. »

Une notoriété de « mumpreneur » qui lui permet de prendre fait et cause pour des sujets qui lui tiennent à cœur, comme par exemple la jeunesse. Il y a 2 ans, dans le cadre d’un projet de voyage pour 15 ados qui partaient en stage de développement personnel en Nouvelle Zélande, elle a mené une action commerciale avec un groupe d’amis en utilisant les réseaux sociaux et les médias pour communiquer.

« Ce fut une belle réussite. Aussi depuis cette aventure, nous avons créé avec ce groupe d’amis le Collectif des Entrepreneurs solidaires, qui souhaite faire une différence pour les enfants de la SAGA en soutenant l’équipe de DOUDOU sur l’élaboration de différentes actions visant à promouvoir cette action solidaire en faveur des enfants. »

Résultat, des familles épanouies et 14 enfants supplémentaires parrainés. Pour Erina, l’Entreprenariat au féminin est en expansion. « Elles se positionnent dans un secteur qui les porte, où elles se sentent à l’aise et où elles peuvent faire une différence surtout, elles sont responsables dans leur choix et décisions. C’est génial !! »

Démocratisation de l’entreprenariat au féminin

Plus largement Erina estime que dans le Pacifique les Femmes sont plus présentes dans le tissu économique de leur pays. Elles sont plus engagées, généreuses, animées d’une volonté de transformer durablement leurs régions, leurs communautés jusqu’à venir partager leur expérience en Polynésie, notamment lors des TAHITI WOMEN’S FORUM.

Cogitant sans cesse aux moyens de développer ses sociétés sur la toile, ou sur les outils à maîtriser pour optimiser sa quête de liberté, Erina ne peut s’empêcher d’avoir une pensée pour ses grands-parents paternels, entrepreneurs également et autodidactes, Jacques TAURAA maraîcher et homme politique, sa grand-mère Jeanne TAURAA née TEROROTUA, fleuriste, artisane, couturière; puis son père Mehao TAURAA, autodidacte, prothésiste-dentaire, importateur, commerçant, investi dans la vie associative et politique et bien sûr à sa mère Rose TAURAA née RAUFAUORE, qui lui a transmis, à elle et à ses sœurs la fibre artistique. Tous lui ont légué la liberté d’expression et l’enthousiasme dans ce qu’elle entreprend.  

« Chères lectrices, derrière chaque femme que nous sommes, se cache une artiste, une entrepreneure, une warrior .. Je vous souhaite de vous découvrir et vous exprimer. Soyons une source d’inspiration pour les Femmes du Monde. Ce n’est pas parce que nous vivons sur notre petite île que nous ne pouvons pas impacter les grandes communautés, bien au contraire … avoir la foi en soi, croire en soi malgré les obstacles de la vie ou les plans non aboutis… Chaque jour est une opportunité, un nouveau départ pour se recréer en tant que femme, maman, épouse et mumpreneur. »

Plus d'informations

Jeanne Phanariotis
Rédactrice web

© Photos : Femmes de Polynésie

Partagez Maintenant !