Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Maison & Famille

Coach en mathématiques

Océane, par amour des maths!

Publié le 15 novembre 2018

Peut-on comparer les mathématiques à de l’art ? Pour Océane la réponse est évidement oui. Elle voue une vraie passion pour les calculs et le contact avec ses élèves. Pourtant enfant, Océane ne présentait aucune prédisposition à son futur job ! Ce qui est paradoxal étant donné sa profession. A tout juste 23 ans, Océane est Coache de Maths. Femmes de Polynésie a rencontré une jeune polynésienne qui voit son métier comme une providence.

« Je me dis que si j’avais eu une personne comme moi pour m’aider pendant mes études, j’aurais été contente. »

En Terminal S, avec mes deux cousines Hinirai et Marine mes premières élèves.

LES COURS DE SOUTIEN SCOLAIRE

Océane ANI ne s’est pas levée un matin en se disant « je vais donner des cours de soutien scolaire » ! L’idée a germé alors qu’elle n’était qu’en Terminale Scientifique. Une filière qu’elle a sciemment choisie par amour des mathématiques. En revanche pour certaines de ses cousines, c’était une autre histoire.

« Mes tantes, sachant que j’étais en S, m’ont demandé d’aider mes cousines qui avaient des difficultés en maths. Je passais donc mon bac et j’aidais mes cousines à travailler leur maths en vue de passer le DNB. Je leur faisais réviser ce qu’elles ne comprenaient pas.  Du coup je faisais leurs devoirs avec elle, ça m’a bien plu ! En fait ce qui m’a plu c’est la confiance qu’elles ont placé en moi ! »

Dans la vie il existe des moments clé qui permettent de faire nos choix, ce moment-là venait d’arriver pour Océane. Le bac en poche Océane poursuit le cursus classique et la voilà sur le chemin d’Outumaoro, à l’Université de la Polynésie française. Elle croit bien faire en s’inscrivant en médecine comme tout le monde. Il a suffi de 3 semaines pour qu’elle se ravise. Elle demande à être réorientée en filière maths.

« Et là c’était juste le bonheur ! Je me suis sentie dans ma branche. C’était pour moi un vrai plaisir de faire des équations, résoudre des problèmes et d’en apprendre toujours plus. Je ne le vivais pas comme une corvée »

LE CURSUS DU COEUR

Une licence en Maths plus tard, Océane doit une nouvelle fois faire un choix : viser un master ou gagner sa vie et ainsi marcher dans les traces de son compagnon. Ce dernier est entrepreneur. Il ne connaît pas la case « salarié ». A seulement 19 ans il ouvrait sa propre société d’importation et de distribution sans un sou. Aujourd’hui, il est toujours son propre patron et jouit d’une qualité de vie qui lui permet d’organiser ses journées à sa guise. Océane est convaincue, et souhaite en faire de même.

« Je ne vois pas ce que je fais comme un travail, en fait je m’amuse, ce n’est pas un fardeau, j’aime accompagner mes élèves. Répondre à toutes les questions et reformuler les explications ne me dérange pas, et ce qui est également intéressant c’est tout ce que l’on ne voit pas ; Créer sa page Facebook, créer un site internet, faire son markéting, sa comptabilité, le backstage en fait ! ç’est vachement amusant ! »

A ce stade Océane avertit.

« Je tiens à préciser que ce choix je l’ai fait parce que je n’avais rien à perdre, pas d’enfants, je pense que c’est un choix de vivre de cette manière. Je pense à ceux qui ont des charges à payer, des enfants à élever, je pense que le pas n’est pas aussi facile à franchir ! Mais après la magie est vraiment au rendez-vous. Ce petit pas est si difficile à faire au départ, parfois on pleure, mais une fois qu’il est fait il faut persévérer. »  

LE CHIFFRE 23

Océane a 23 ans et elle tient les rênes de sa vie bien fermement entre ses mains. Après avoir donné des cours de soutien en se déplaçant à domicile, elle coache désormais au Centre Commercial Fare Tony au 3ème étage, bureau 302, en plein cœur de la capitale. Une nouvelle adresse qui date du 23 septembre dernier. Forte de ses années de partage, Océane intervient désormais auprès d’une vingtaine d’élèves privilégiés qui disposent d’une plage horaire adaptée à leurs besoins. Cela peut être une heure avant de débuter les cours à l’école, une ou deux heures en fin de journée, entre deux activités sportives ou encore le week-end. Le bouche-à-oreille positif généré lui permet de se constituer une fidèle clientèle satisfaite.

« Ce serait dommage de savoir faire des choses et de ne pas les partager, du coup je me suis donné pour missions d’aider un maximum d’adolescents à travers les Maths et si je peux améliorer la vie d’au moins un élève, c’est pour moi une immense victoire. »

Ses professeurs durant ses années d’études ont tout de suite décelé son potentiel et l’ont encouragé à poursuivre le cursus normal d’un professeur. Cependant, Océane est autodidacte. Elle se perfectionne seule en prenant justement pour contre-exemple l’enseignement « normal » donné dans tout établissement « normal ».

« Je ne suis pas un perroquet qui répète ce qui est dit en classe, j’enseigne différemment ! Par exemple j’utilise beaucoup des méthodes mnémotechniques pour retenir les formules qui en série scientifiques sont nombreuses.»

Car Océane intervient auprès d’un public issu du secondaire. Des élèves qui ont parfois du mal à se concentrer, or c’est justement de concentration dont ils ont besoin pour mémoriser les formules. Alors Océane conseille à chacun d’entre eux de retenir ceci :

« Lorsque tu arrives le soir chez toi, planifie le temps que tu passeras sur tes devoirs et tes leçons pour chaque matière. Il te suffit de planifier, de t’y tenir et tu verras les matières autrement.  J’en profite pour remercier toutes les mamans de me faire confiance, mes mamans et Vaea en particulier. Pour moi ce sont-elles qui s’occupent du bien-être de leur enfant. Elles détectent leurs difficultés et font toutes du mieux qu’elles le peuvent. »

Non vraiment, Océane ne s’est pas levée un matin en se disant « je vais donner des cours de soutien scolaire » !

 

« Dans la vie il faut avoir confiance en soi, je suis chanceuse aujourd’hui parce que toutes mes décisions m’ont mené jusque-là !».

Plus d'informations

Page Facebook : Océane – Coach en Mathématiques à Tahiti

 

Jeanne Phanariotis
Rédactrice web

© Photos : Océane Ani

Facebook
Partagez Maintenant !

Je m’inscris à la newsletter !

Retrouvez notre sélection d’articles chaque mois dans votre boite mail