Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Maison & Famille

Parent autrement

Sara, « tout faire pour que nos enfants puissent changer ce monde »

Publié le 13 novembre 2018

Sara Aline, co-créatrice de l’association « Parent autrement » et du programme « Education à la paix Tahiti », promeut la pédagogie Montessori1 en vue de construire un monde plus pacifique.  Femmes de Polynésie  s’est entretenue avec une femme bien décidée à apporter sa pierre à l’édifice pour changer le monde de demain.

LA PASSION DE LA PEDAGOGIE MONTESSORI

Sara Aline est née à Tahiti et, après avoir fait ses études d’art à Paris, elle a commencé à enseigner l’art plastique aux enfants. Durant ses premières années en tant qu’enseignante, elle s’est interrogée sur la façon d’enseigner et s’est dirigée vers la pédagogie Montessori. Une passion été née. Dans un premier temps, Elle a décidé d’intégrer l’éducation nationale, pendant 3 ans de la maternelle au collège, en essayant de faire évoluer le système. Puis elle a co-créé l’association Parent Autrement à Tahiti afin de promouvoir l’idée qui lui tient à cœur, selon laquelle les enfants sont la clé pour un monde meilleur demain.

« L’association a donc pour vocation de donner des outils aux parents et professionnels de l’enfance sur la parentalité positive ; les pédagogies alternatives et/ou l’école à la maison ; l’écologie et la vie saine. Entre temps, j’ai creusé la notion de bienveillance et de paix véhiculée par la pédagogie Montessori et je me suis formée depuis à l’éducation bienveillante, la thérapie par la Programmation Neuro Linguisique (PNL), la Communication Non Violente (CNV) et à la Discipline Positive ».

Sara a partagé ses compétences au sein d’une école alternative de Tahiti (Tahiti International School) pendant 5 ans avec le programme Education à la paix Tahiti © qu’elle a crée, avec des élèves de la maternelle au lycée. Ce programme englobe la diffusion d’outils de développement personnel auprès des enfants et des adultes, comme la gestion des émotions, la pleine conscience, le respect de l’environnement, la CNV, la prévention du harcèlement, la confiance en soi, la résolution des conflits sans violence dont la médiation scolaire.

« Mon rêve est de créer une alternative à Tahiti, un havre de paix où l’on puisse apprendre et vivre autrement… pour que nos enfants puissent un jour changer ce monde ! » 

BATIR UN MONDE PACIFIQUE EN MISANT SUR LES ENFANTS

Pour parvenir à son rêve, Sara a identifié les principales difficultés à dépasser. Elle souligne que la violence est partout autour de nous, jusque dans nos habitudes et croyances.

« Nous vivons dans un monde violent où tout le monde trouve ça normal : acheter un fusil pour jouer, taper sur la main d’un enfant qui prend du pain sans demander, regarder et acheter tous les gadgets du dernier film de super héro où tout le monde se bat sans arrêt, arracher un enfant des bras d’un parent parce qu’il ne veut pas rester à la garderie, humilier un élève en croyant que cela va lui donner envie de faire mieux ».

Sara se donne les moyens de diffuser la bonne parole, et est devenue formatrice et coach à son compte en Discipline Positive, Education à la paix Tahiti © et pédagogie Montessori. Elle accompagne les enfants, les parents et les professionnels de l’enfance dans ces trois domaines. Sara ne s’arrête pas là, elle a des tas de projets, notamment contribuer à introduire les outils de discipline positive, Montessori et d’Education à la paix Tahiti.

« Aussi, je souhaite nouer un partenariat entre Parent autrement Tahiti et Zéro déchet Tahiti car un monde meilleur passe par un environnement plus sain ! En outre, je souhaite disposer d’un local pour l’association PAT qui serait un lieu où les parents pourraient venir avec leurs enfants pour faire des activités et trouver le soutien dont ils auraient besoin pour faire autrement. Enfin, plus loin que la création d’une école, je souhaite en faire un lieu de vie écologique et sain où la bienveillance éducative serait l’alliée d’une pédagogie respectueuse des besoins de chaque enfant ».

Sara trouve le temps de faire du yoga, de peindre et de lire. Comme elle l’affirme, son objectif est que la nouvelle génération prenne conscience que de se moquer de son camarade dans la cour de récréation est un petit caillou qui devient une énorme montagne un jour.

« Ces petits riens créent les guerres qui déchirent le monde d’aujourd’hui et vous êtes le monde de demain. Nous sommes tous responsable, chaque action et mot compte ! »

1 La pédagogie Montessori est une méthode d’éducation créée en 1907 par Maria Montessori, reposant sur l’éducation sensorielle de l’enfant. Entre autres, on compte parmi les enfants passés par Montessori les créateurs de Google, Amazon et Wikipedia.

GC
Rédacteur web

© Photos : GC 

Facebook
Partagez Maintenant !

Je m’inscris à la newsletter !

Retrouvez notre sélection d’articles chaque mois dans votre boite mail