Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

  • Amandine : la vie de mes rêves !

Santé & Sport

L’incroyable parcours d’Odyle - Femmes de Polynésie
polynésie aide à la personne & événements

L’incroyable parcours d’Odyle, chef d’entreprise

Lorsque je rencontre Odyle, son sourire est la première chose qui me touche chez elle. Un sourire immense, qui rayonne et engage à la discussion et au partage. « On m’appelle aussi Didi » commence par m’expliquer Odyle. Elle entame ensuite le récit de son parcours : une vie riche en expériences qui l’a menée à créer son entreprise Polynésie Aide à la Personne et Evénements : elle accompagne les personnes qui en ont besoin dans leur quotidien et leur propose des activités créatives. Femmes de Polynésie a rencontré cette femme pleine d’entrain.

Une enfant débrouillarde

Fille unique, Odyle grandit dans une famille très pauvre. Elle vit dans le plus petit district de la Polynésie, à Tahiti : Mahaena, où elle effectue sa scolarité avant d’aller au collège à Mahina, puis au Taaone.

« J’ai dû quitter le collège à 14 ans parce qu’il fallait travailler. À 14 ans, on fait ce qu’on peut pour subvenir aux besoins de sa famille. Je n’ai pas eu de diplôme du tout. »

Odyle fait des petits boulots et apprend à se débrouiller : faire du pain, s’occuper du jardin, faire le ménage… L’enfant grandit et évolue, avec ses expériences de vie. Son éducation chrétienne lui inculque des valeurs : « ce sont mes repères qui me guident dans tout ce que j’entreprends encore aujourd’hui ». Odyle s’occupe des jeunes dans les colonies et centres de vacances de l’Eglise, passe son BAFA1 et fait de la radio en tahitien.

« J’ai été l’une des premières animatrices et j’étais aussi chanteuse. J’ai un don qui vient de ma famille, je descends de la chanteuse Emma Terangi. »

Jardinage

Avancer dans la vie et poursuivre ses rêves

Après avoir obtenu son certificat d’études, les premiers pas d’Odyle dans le monde du travail débutent chez Air Froid. Utiliser un ordinateur, faire des factures et des bons de livraison… Elle apprend sur le tas, sans qualification professionnelle, et touche à tout. Elle reste dans cette société pendant onze ans, avant d’intégrer une compagnie d’assurance puis de partir dans les îles travailler dans le tourisme. Lorsqu’elle revient à Tahiti, Odyle trouve un emploi chez Air Tahiti en tant qu’agent de ticketing : elle travaille à la billetterie et effectue les réservations.

« Quand j’étais enfant, je voulais faire plusieurs métiers : chanteuse, comédienne, inspecteur de police ou hôtesse de l’air. »

Chaque jour, elle se prépare avec bonheur pour ce travail qu’elle aime. Pour Odyle, cette activité est aussi un challenge : de nature très directe, avec un caractère fort, elle doit apprendre à maîtriser ses émotions.

« Parfois on me reproche d’être trop sûre de moi. C’est la vie que j’ai eu qui fait que je n’ai pas le droit à l’erreur, alors je suis très déterminée. »

Pendant quatre ans, Odyle voyage, apprend sur elle-même et sur les autres.

« Ça m’a permis d’avoir une bonne élocution, de franchir des frontières, d’apprendre qu’il faut oser. »

À cette époque, Odyle est alors très engagée dans la vie associative et l’encadrement des jeunes, pour lesquels elle organise des animations. Elle passe d’ailleurs son CAP petite enfance en 2012. En véritable touche à tout, elle travaille pendant quelques temps dans un salon d’esthétique, se forme à l’apiculture et à la cuisine, et obtient son BAC option spécialité relation client en 2017.

Un travail fait d’accompagnement et d’activités

Lorsqu’un membre de sa famille est atteint d’une maladie, l’idée de l’aide à la personne commence à germer dans l’esprit d’Odyle. Elle qui aime tant le contact avec les autres, le partage et les échanges, passe une formation d’assistante de vie aux familles de niveau 5. Elle se forme et se spécialise sur des pathologies telles que Parkinson et Alzheimer, fait des stages à l’hôpital et dans des centres pour personnes âgées.

« Ça a été très formateur pour moi, c’est l’équivalent d’une aide-soignante. »

Après son diplôme d’assistante de vie, Odyle monte son entreprise Polynésie Aide à la Personne et Evénements en juillet 2017. Elle décide également de se perfectionner et obtient son BEP carrière sanitaire et sociale en candidat libre en juin 2018. En juillet 2018, elle commencera une formation à distance par le biais du CNED : un master en gérontologie, un bagage solide pour confirmer ses connaissances et la pratique de son activité.

Entretien de l'espace de vie

« Mon travail aujourd’hui, c’est l’aide à la personne. Je me déplace chez les gens, les personnes qui ont besoin d’aide pour faire leur toilette, le bain, leur donner leurs médicaments, faire l’entretien de leur espace de vie, faire les courses… 

Odyle précise que pour les médicaments, elle a besoin d’une attestation du médecin dont elle suit les indications, sans quoi elle ne peut intervenir dans ce domaine.

Au-delà de sa présence auprès des personnes qu’elle accompagne, elle leur propose différentes activités. Grâce à ses expériences dans l’animation auprès des jeunes et ses différentes expériences professionnelles, elle leur permet de pratique la peinture, le chant, les puzzles, de créer des compositions florales, de profiter de massages aux huiles essentielles… En fonction des goûts et des souhaits de chacun.

« Tout ce que j’ai fait dans ma vie vient compléter mon travail aujourd’hui. »

Création de compositions florales

À travers ces activités, Odyle tente d’améliorer le quotidien des personnes dont elle s’occupe. Pour faire la liaison avec les familles, elle tient un cahier racontant les différentes activités pratiquées. Un autre carnet, personnel, lui permet de suivre leur évolution.

Aujourd’hui, Odyle travaille 7 jours sur 7 pour être disponible au quotidien, et intervient sur la côte ouest, la côte est et à Papeete. Elle peut s’occuper de personnes très différentes : personnes âgées, personnes handicapées, adultes, enfants…

Partager et s’attacher

« Les gens dont je m’occupe sont très attachants. Des fois, quand je dois rentrer, ils me demandent pourquoi je pars déjà. »

Rencontrer des gens est pour Odyle une joie infinie. Son travail est pour elle une véritable vocation, dans laquelle elle trouve épanouissement et bien-être grâce aux personnes dont elle s’occupe. Elle apprend et découvre…

« Par exemple un papi, un français de Pau, m’a appris ce que c’est un poulet fermier chair jaune avec des croûtons à l’ail : j’ai goûté et c’est excellent ! Ou alors des pommes au four, moi je suis tahitienne je ne savais pas qu’on pouvait cuire des pommes, et maintenant de temps en temps j’en fais ! Tu vois ce côté-là c’est enrichissant. »

Nettoyage et hygiène

Pour s’adapter à tous, Odyle parle le tahitien, le français et des notions de chinois. Elle pense même à apprendre le langage des signes en français.

Elle confie que, parfois, il faut être patient avec les personnes aidées. La majorité sont des personnes âgées et Odile doit intégrer dans son activité l’aspect psychologique afin de comprendre leur attitude et leurs réactions. En apprenant à les connaître, une réelle affection se crée et des liens se tissent. Pour elle, c’est un métier de cœur, qui n’est pas fait pour tout le monde.

« C’est souvent très difficile quand l’une des personnes que j’accompagne décède. J’ai appris en formation à garder de la distance mais au fond de mon cœur ce n’est pas comme ça. »

Le carnet de suivi

Pour Odyle, tout ce qu’elle vit à travers son activité est très enrichissant. Elle aime s’occuper des gens, leur rendre visite chaque jour, partager des moments avec eux, souvent complices. Prendre soin des autres et créer des échanges sont des valeurs très chères à son cœur, qui lui viennent de son enfance.

« Il faut s’occuper de nos personnes âgées parce que tout le monde un jour le deviendra et il faudra toujours du monde pour s’en occuper. L’amour et le partage, il faut savoir donner et avoir du cœur. »

Plus d'informations

Sur la page Facebook Polynésie Aide à la Personne et Evénements – PAPE
En contactant Odyle au 87 70 51 44 et à l’adresse mail papetahiti@yahoo.com

1 BAFA : Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur

Camille Lagy
Rédactrice web

© Photos : Femmes de Polynésie, Odyle Polynésie Aide à la Personne et Evénements – PAPE

Facebook
Partagez Maintenant !

Je m’inscris à la newsletter !

Retrouvez notre sélection d’articles chaque mois dans votre boite mail