Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

  • L’incroyable parcours d’Odyle - Femmes de Polynésie
    L’incroyable parcours d’Odyle, chef d’entreprise

Santé & Sport

Moana : « Rien ne peut nous empêcher de changer de vie »
masseuse

Moana : « Rien ne peut nous empêcher de changer de vie »

Par Camille | Publié le 1 juin 2018

Moana Taofifenua ou l’art du bien-être au bout des doigts… Elle a pris divers chemins avant de trouver celui qui lui permettrait de se faire du bien en faisant du bien aux autres. Son pays est dans son cœur même si elle vit maintenant à Nouméa où elle exerce son métier.

Le parcours d’un enfant du pays

La mère de Moana est Chinoise, de la deuxième génération à Tahiti, avec des grands-parents venus de Canton. Son père est Wallisien. Ils se sont connus à Strasbourg où ils poursuivaient tous deux leurs études. De leur amour est née Moana, à Tahiti.

Munie d’un Bac S (Scientifique), Moana passe un DEUG d’Anglais à l‘Université de Polynésie, et poursuit par une licence et une maîtrise en France. En tant qu’étudiante, elle travaille au restaurant de l’Hôtel Beachcomber de Tahiti. Plus tard, elle travaillera pendant six mois en tant qu’agent maritime à la Documentation.

Moana - Femmes de Polynésie

Une expérience dans la Police

Moana réussit le concours de Gardien de la Paix et suit les cours de l’école de Nîmes. Elle revient ensuite à Tahiti effectuer dix mois de stage à la DSP. Pendant les deux ans d’activité au sein de la Police, son champ de travail se situe dans des quartiers où les habitants vivent une vie très difficile. Moana, particulièrement sensible, démissionne de la Police.

« Pendant ces deux années j’avoue avoir porté une boule au ventre. »

Ce chemin insolite vers lequel elle s’est dirigée lui a montré deux choses : qu’elle peut y réussir si elle le souhaite, mais aussi que les voies empruntées ne répondent pas toutes à notre appel.

Une vie de voyages et d’expériences

« J’ai eu la chance de voyager avec mes parents. Mais c’est au cours d’un de mes voyages d’adulte, que ma vie a amorcé un tournant décisif. »

Moana passe quelques années au Laos et au Vietnam. C’est là qu’elle découvre les massages. Elle ne manque aucune opportunité de se faire masser et en apprécie le bien-être qui en découle.

Un retour se prépare, une porte s’ouvre

Son île lui manque. Elle y revient en vacances. Lorsqu’elle prend la décision ferme de revenir à Tahiti, elle s’inscrit au SEFI. Pendant ce temps, elle en profite pour faire un travail sur elle-même, par la lecture et via différents tests psychologiques. Elle découvre alors qu’en fonction de sa personnalité elle est faite pour les « métiers de service ».

Un apprentissage magique à travers lequel elle découvre un monde qui deviendra le sien

À son arrivée à Tahiti, Moana découvre qu’une formation de technicienne de SPA et de Bien-Être est proposée sur le site du SEFI : elle adhère tout de suite. Et là c’est l’engouement. Elle réalise que cette formation est pour elle une voie de rêve.

Formation SPA

La formation de technicienne de SPA et Bien-Être la marque d’une des plus belles expériences de sa vie. Chaque jour est source de découvertes, chaque rencontre avec les enseignants est riche.

Les règles élémentaires

Pour Moana, le bien-être s’inscrit dans un contexte global, avec des règles de base simples et logiques.

« Les règles élémentaires du bien-être sont toujours les mêmes :
une alimentation saine,
un repos de qualité,
un bon transit » dit-elle en riant. 

Des stages qui l’éclairent sur la façon dont elle veut exercer son métier

À l’issue de la formation, Moana travaille en tant que stagiaire dans des Spa de renommée. Le rythme exigé est intense. Peu à peu, elle sent la passion la quitter. L’amour n’est plus au bout des doigts. Le massage se fait machinal.

Au SPA de Bora Bora avec Hinerava

Travailler pour elle-même

À la fin de ses stages, elle décide de travailler à son compte dès son retour à Tahiti. Ce choix lui permet de gérer le nombre de rendez-vous quotidiens et d’offrir à ses invités des moments de qualité.

« Le massage se fait avec amour.  Le massage, c’est le respect de la personne. C’est aussi le respect qui s’établit par le respect de l’intimité. »

Pour elle, il n’est jamais trop tard pour changer de vie.

« Il est important de découvrir qui nous sommes, à quoi sommes-nous appelés. Il n’est jamais trop tard pour le découvrir. Rien ne peut nous empêcher de changer de vie, et de vivre une vie qui corresponde à notre personnalité. Une vie qui nous rende heureux. »

Rai Chaze
Rédactrice web

© Photos : Rai Chaze et Moana Taofifenua

Facebook
Partagez Maintenant !

Je m’inscris à la newsletter !

Retrouvez notre sélection d’articles chaque mois dans votre boite mail